Tchad : mort d'un humanitaire

Publié le

Vous avez lu comme moi la nouvelle de l'assassinat de Pascal Marlingue (membre d'une ONG) par des coupeurs de route du côté de Farchana.
Cela vient confirmer ce que la mort de l'adjudant Polin nous avait déjà appris : la zone frontalière entre le Tchad et le Soudan est dangereuse et la mission européenne EUFOR fera -fait- face à de vraies difficultés sécuritaires.
Entre les vrais "corps habillés" tchadiens, les désreteurs de tout bord, les coupeurs de route et les rebelles de tout poil, ce sera dur de faire le tri entre le bn grain et l'ivraie.
Je signale l'excellent site canadien
www.opérationspaix.net et notamment sa page actualisée sur l'EUFOR Tchad
Et
ici, la page officielle de l'UE sur le sujet

D'après la
carte officielle, Forchana sera -est- le lieu du bataillon français.

Il ne faut pas oublier que l'EUFOR Tchad demeure toutefois d'abord, du point de vue militaire, un problème logistiqueplutôt que tactique : voir
ici.

Publié dans Tchad & EUFOR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article