Virtualisme, ou penser le chaos (cas de l'OTAN)

Publié le

Je voudrais citer un site qui permet de penser à rebours de ce qu'on lit couramment.
De Defensa, c'est un peu le Des Esseintes du XXI° siècle....
Son site
www.dedefensa.org analyse la crise américaine, qui est d'abord une crise institutionnelle et politique avant d'être financière. On y décèle bien sûr du catastrophisme et une théorie du complot, ce qui peut agacer des esprits moins suspicieux. J'aime toutefois m'y promener de temps en temps, d'abord parce que c'est bien écrit, ensuite parce que c'est bien documenté, enfin parce qu'il y a une vraie connaissance des Etats-Unis sans que cela devienne de la servilité, comme c'est trop souvent le cas.
On dira aussi que c'est de l'antiaméricanisme primaire, ou secondaire,... peu importe le degré, en fait. Pourquoi pas ?
On expliquera aussi cette dénonciation par une fascination obsessionnelle, (psychanalyse facile) ce qui est peut-être le cas aussi.
Je donne trois billets récents qui analysent le sommet de Bucarest.
Pour moi qui suis spécialiste de l'OTAN, je trouve utile d'avoir un point de vue argumenté et critique, même si je n'en partage pas, de loin, toutes les conclusions. Mais cela donne de la liberté intellectuelle.
Voici donc :

L’OTAN entre baby-sitting et infantilisme du 8 avril

Description d’une crise à peine dissimulée par un sommet de l’OTAN du 5 avril

L’OTAN, comme monstre bureaucratique auto-suffisant du 4 avril

Publié dans OTAN

Commenter cet article