Cyber terrorisme : ouverture d'un centre OTAN

Publié le

Le Centre de cyberdéfense de Tallin (Estonie) a été reconnu le 14 mai comme centre d'excellence de l'OTAN, selon une lettre signée par le général Mattis, commandant ACT, et sept pays liés (Estonie, Lettonie, Lituanie, Italie, Slovaquie, Allemagne et Espagne).

L'été dernier, une cyber attaque avait frappé l'Estonie, sans que l'on sache exactement d'où elle provenait. Depuis, l'OTAN avait adopté une politique en la matière, approuvée en 2008. Le sommet de Bucarest avait insisté sur le sujet.

La notion de centre d'excellence est typiquement otanienne : il s'agit de centres d'entraînement nationaux qui sont reconnus par l'OTAN comme pouvant être utilisés par les Alliés.

Commentaires
Les Américains ont ouvert récemment (septembre 2007) un commandement pour la cyberguerre,
l'Air force Cyber command
Par ailleurs, je suis surpris de l'absence de la Pologne parmi les signataires de cet accord : la proximité géographique, et une éventuelle tonalité anti-russe auraient dû logiquement amener Varsovie à se joindre aux autres. Peut-être s'agit-il de ma part de surinterprétation.....

.
Olivier Kempf

Commenter cet article