Belgique française. Hélas.

Publié le

En lisant Le Monde d'hier (ici), on constate un nouveau pas vers le démantèlement belge, inéluctable .
On regardait les cartes (voir billet), on rédige dorénavant des statuts.
Toujours, le prétexte de faire réflechir, "de rendre les gens conscients de ce qui pourrait se passer", etc.
Oh ! je ne vous le reproche pas, messieurs : après tout, vous faites votre métier d'homme politique, face à l'intransigeance flamande.

Mais encore une fois, c'est une maille qui saute, un tricot qui se défait.

La centrifugeuse belge est de sinistre augure.

Hélas ! Hélas ! Hélas !

Olivier Kempf

Commenter cet article