Démission de Musharaff

Publié le

Musharaff a constamment rêvé à la Tuquie de Kémal. Mais les circonstances sont bien différentes : un ancien empire dominateur, une guerre mondiale, une identité turque préexistante, une guerre géco-turque fondatrice, un modèle occidental paré de toutes les vertus. La laïcité est alors un choix acceptable.

On est bien loin de  ces conditions au Pakistan..

L'ère qui souvre est bien trouble. Et simultanée avec la crise géorgienne. L'histoire bouge sous nos yeux !!!

Olivier Kempf

Publié dans Asie(s) et Océanie

Commenter cet article

Stéphane Mantoux 20/08/2008 20:08

En effet, c'est triste à dire pour les morts, mais quelle époque passionnante, pleine de bouleversements... tâchons de les comprendre au mieux.

Pour la tragédie afghane, elle met en lumière beaucoup de choses, il me semble, dont je parle dans mon dernier billet.

A+
Stéphane.

ZI 20/08/2008 18:19

Bizarremnt j'ai recemment appris qu'il existait un lien entre le Pakistan et la georgie.
Pour contourner le Pakistan, l'OTAN a signé un accord en 2008 pour passer par la Russie, le Kasakhstan et l'Uzbekistan vers l'Afghanistan.
L'accord en question risque bien d'être compromis par la crise dans le caucase; laissant donc l'OTAN dramatiquement dépendant du Pakistan...

Tout est lié comme dirait l'autre...

OK 21/08/2008 15:29


Oui, c'est exact, très bonne remarque, il y a un accord de transit qui évite la route sud : sud de l'Iran..... La route nord est bien plus courte : mer Noire, Caspienne, Asie centrale.... Mais
donc, quel lien entre la Noire et la Caspienne???????