Spécialisation et mondialisation

Publié le

Dans "Un monde de ressources rares", Lionel Fontayne constate le retour à un principe de spécialisation des économies, alors que la mondialisation avait, jusque là, conduit à une certaine homogénéisation, notamment des pays riches. Il constate cette dernière tendance particulièrement dans l'UE.

Or, le retour de la spécialisation me semble être l'autre face de la différenciation. Peut-être est-ce le signe du trouble actuel, qui n'est pas seulement économique, mais qui est aussi un trouble de confiance dans l'unification européenne, ressentie comme trop intégrante par rapport à des besoins plus diversifiés.

Olivier Kempf

Commenter cet article