la religion comme fait anthropologique

Publié le

Juste un petit mot, à la suite d'une lecture. En fait, le géoplitologue est obligé de considérer la religion comme un fait anthropologique, et non comme une vérité révélée (ou, à tout le moins, de foi).

Cette perspective fait que la religion sera considérée par lui comme un facteur, quand elle sera pour ceux qui y paticipent sur le terrain bien plus. D'ou la réputation de cynisme du géopolitologue.

Olivier Kempf

Publié dans Religion

Commenter cet article

Thomas Renard 25/09/2008 20:59

Quid de l'Islamisme, qui est, selon Maajid Nawaz, "l'utilisation de l'Islam au profit d'une idéologie politique"? (voir mon dernier article dans Le Front Asymétrique)