OTAN-UE: concurrence, suite

Publié le

Bien,
la réunion des ministres de la défense cherche à faire avancer péniblement l'Europe de la défense au cours de la PFUE. Quelques annonces (voir ici) pour justifier la position française au printemps prochain, lors du sommet de Strasbourg.
Méthode des petits pas ?

Méthode des petits pieds du côté de l'Otan, qui en profite (voir ici) pour annoncer la naissance de la NAMO (NATO Airlift Management Organisation) qui va prendre en charge les C 17 achetés par certains alliés (et non alliés, puisque Suède et Finalnde en sont : quand on vous dit qu'ils se rapprochent). Bref, cela fait plus d'un an qu'on mijote ce succès de l'Otan....

Olivier Kempf

Publié dans Europe - PESD - PSCD

Commenter cet article