Ouf !!!!!

Publié le

Ben voilà : en vacances...... !

1/ Oui, je sais, parler de soi sur un blog sérieux, c'est agaçant. ça fait jeune, vous voyez ce que je veux dire. Pire, ça fait "personnalité"qui a un petit nom dans la sphère médiatique et qui se sent obligé de parler de soi parce que tous ses "amis" font pareil. 
Convenez que ce n'est pas fréquent (que je parle de ce qui m'arrive). D'abord, je ne suis pas, mais absolument pas, une personnalit (heureusement). Et donc supportez quelques instants cette prose inutile. Mais qui dit quand même qu'après quatre mois à être payé à ne rien faire, je suis assez soulagé d'atteindre enfin les vacances. Car c'est très fatiguant, de ne rien faire, il y a toujours des gens qui viennent vous voir et vous dérangent. Vous savez, qui vous demandent "je ne vous dérange pas?" et à qui vous répondez "mais c'est mon métier, dêtre dérangé". Belle politique, mais qui repousse en fin de soirée les dossiers qui attendent. Mais comme il n'y a pas de dossier, n'est-ce pas....
Bon, vous êtes payés à être dérangé, c'est entendu. Mais quand même. Heureusement, il y avait le blog, qui m'occupait un peu.

D'ailleurs, vous exagérez : hier, exceptionnellement je n'écris rien (j'avais encore moins à faire que d'habitude), et voilà que vous battez un record de fréquentation (enfin, selon les nouvelles normes de mon hébergeur qui a, il y a quelques mois, réduit drastiquement ses comptages au prétexte que ce n'était pas objectif - ce qui lui a permis de réduire les rémunérations qu'il payait à la consultation, mais c'est une autre affaire très mesquine, et d'ailleurs peu importe puisqu'il n'y a toujours pas de pub sur égéa).

Vacances, donc, où je vais pouvoir enfin lire le dernier DSI, le dernier DN&SC, reprendre CVC (le chapitre 2 du Livre II a été lu, mais pas le temps d'écrire ce que j'en tire), tout un programme de lecture, d'écriture (j'ai quelques articles en commande, et mon cours à Sc Po à reprendre car eux aussi m'ont repris), de visite, de cinéma, etc....

2/ Hier, reçu un commentaire extrêmement long. J'avais déjà reçu une fois un commentaire d'extrême droite, celui-là est d'extrême gauche, avec des incitations à la haine que bien évidemment, je n'ai pas publiées. Toutefois, c'était en commentaire de mon billet sur les émeutes en Grèce.
Preuve qu'il y a une part de vérité dans mes inquiétudes (qui se sont depuis répandues et sont devenues d'une banalité presque désobligeante pour l'auteur de ces lignes). Il n'empêche que  même s'il y a des activistes derrière cette affaire grecque, elle trahit quand même un malaise certain. Et que la situation (la conjoncture politico-économique) demeure très fragile pour pouvoir succomber à des sursauts, des raidissements, des spasmes sociaux.

Voili voilou.
Il y aura peut-être des ruptures d'Internet et donc des irrégularités de publication, excusez m'en. Recevez déjà mes meilleurs voeux pour ces fêtes de fin d'année, avec plein de lectures géopolitiques, de discussions enflammées, et d'atlas de toute sorte reçus à Noël.

O Kempf

Publié dans Vie du blog egea

Commenter cet article