L'Europe : fin ou moyen de la puissance ?

Publié le

ça y est, j'ai enfin remis un peu d'ordre dans ma liste de liens, et ajouté Nihil novi sub sole et La plume et le sabre, que j'avais signalés en leur temps.
Bienvenus messeigneurs, et bravo pour le débat lancé sur la puissance européeenne :

voir ici Zeus irae qui lance la banderille, et ici la réponse argumentée de Stent.

O. Kempf

Publié dans Transatlantique

Commenter cet article