Solidarité baltique

Publié le

A l'occasion de la guerre en Géorgie (pour laquelle j'attends que les choses se décantent, soyez patients, j'y reviendrai), beaucoup de commentateurs ont remarqué ceci :
dans le soutien à Tbilissi, on a vu un front des anciens pays qui étaient sous la coupe soviétique (voir §7 de mon billet).
Donc, la Pologne et les trois pays baltes, auxquels l'Ukraine s'était adjointe.

Mais, et cela est passé inaperçu, aux quatre pays de l'UE, il  a fallu aussi ajouter la Suède.
Ce n'est pas aussi anodin qu'il y paraît. Cela signe peut-être la constitution d'une solidarité baltique, qui dépasse la solidarité scandinave traditionnelle (voir mon billet).
Il faut surveiller sur ce point les réactions de la Finlande et du Danemark.

Il y aurait alors deux axes : un "baltique", et un germano russe qui se croiseraient au coeur de cette mer. Avec, probablement, des répercussions dans la gestion polaire.....

A suivre, donc...

Olivier Kempf

Publié dans Baltique et Scanie

Commenter cet article

ZeusIrae 16/08/2008 12:32

Ahah, le fantôme de Gustave-Adolphe serait-il toujours parmi nous?La solidarité entre les pays baltes et la Suède est amusant retour de l'histoire, il y a deux cents ans, la Baltique était suédoise.

OK 16/08/2008 14:16


Oui, j'ai pensé à Charles XII après : trop tard, le billet était posté. Heureusement qu'il y a des gens cultivés pour corriger mes oublis....
Plus en arrière, il ne faut pas omettre non plus l'alliance polono-lituanienne..... qui couvrait toute l'Ukraine actuelle ou peu s'en faut.
Le débat suivant est : y a-t-il des permanences historiques, ou notre relecture voit-elle des permanences là où il n'y a que coïncidence ?


Stéphane Mantoux 15/08/2008 14:31

Une mission humanitaire de 50 Estoniens vient d'atterrir en Géorgie.

http://georgiamfa.blogspot.com/

A+
Stéphane.